NGC 3941, une supernova brillante dans une brillante galaxie…

A défaut de supernova dans notre propre galaxie, la Voie Lactée (cas rarissime), on trouve régulièrement de telles étoiles cataclysmiques dans les innombrables galaxies de l’univers. Celle-ci est de type I, c’est-à-dire sans signature de l’hydrogène dans son spectre et a été découverte début février quelques jours avant son maximum d’éclat. Très proche du centre galactique, elle peine à surgir du fond galactique et il faut grossir suffisamment pour la séparer convenablement. Le manque d’étoiles environnantes ne favorise pas non plus  l’estimation d’éclat du moment (entre magv 13 et 13).

Dessin au T600 x 149 & 397x

NGC 3941 & supernova
NGC 3941 & supernova

Eclipse partielle de soleil du 21 août 2017

Eclipse partielle de soleil du 21 août 2017
Eclipse partielle de soleil du 21 août 2017, 19h26 TU, Las Tricias, LA PALMA, photo copyright©sylvie casa-astro-lapalma.com

La phase de partialité n’était alors pas maximale et le couple Soleil-Lune a rapidement disparu derrière une couche atmosphérique très poussiéreuse. La concentration de poussière était de 67μg/m³ ce qui correspond déjà à une assez forte Calima . Ici, une nuit est considérée comme poussiéreuse à partir de 25μg/m³. Aujourd’hui nul besoin de filtre solaire pour profiter du spectacle !