Marcher autour de Las Tricias

Montaña de la Centinela, Juan Adalid (Garafia) :

La montagne de la Centinela fait partie de la Réserve Mondiale de la Biosphère de l’île de La Palma. Le paysage devient plus désertique et seuls quelques arbres  Sabina (juniperus), Cardones et Agaves Bleues Tequilana viennent orner joliment ces paysages préservés aux allures de bout du monde. Chaque année début mai a lieu la fête de la Cruz de la Centinela, pélerinage incontournable pour tout résident de la Côte de Garafia.

Pour y accéder :
A LLano Negro,  au niveau du KM 60 de la route principale LP1 prendre la direction de San Antonio del Monte puis tournez à droite direction JUAN ADALID (au niveau de SABORES DE GARAFIA : coopérative de vente aux particuliers de produits locaux bio : fruits et légumes frais ou séchés, cuir de fruits… et certains jours les gâteaux maison “sans gluten” de Carolina…un délice !  ouvert du lundi au vendredi de 9h à 15h)

Suivre cette petite route pendant 7km et garez-vous sur le bas-côté. Commencez votre ballade en suivant l’indication “pisinas” inscrite sur la route et profitez du panorama jusqu’au promontoire de la montagne de la Centinela… Aller-Retour environ 2km

Le chemin (accessible aussi en 4×4 pour les moins sportifs) descend en direction des piscines naturelles de Juan Adalid. La dernière partie jusqu’aux piscines naturelles n’est cependant possible qu’à pied.


Les dragonniers de Buracas, Las Tricias (Garafia) :

Randonnée sans difficulté particulière, pour aller à la rencontre des dragonniers centenaires… MAGNIFIQUE !

Une boucle de 6 km en partant de la petite église de Las Tricias


La plage de La Veta, Aguatavar (Tijarafe) :

Le but à n’en pas douter est d’abord d’aller se baigner ; mais si par la même occasion il est possible de cumuler ballade et baignade alors vous serez enchantés de cette petite plage de sable noir très tranquille  et de son petit village de pêcheur… mais attention les mollets vont chauffer. En fait c’est surtout à la remontée que vous sentirez les 200m de dénivelé pour rejoindre le parking.

Petite particularité : Le chemin d’accès à la plage passe par un tunnel creusé dans la roche.

Les sandales ne sont pas adaptées car c’est caillouteux !